15 mars 2018

j'ai cousu et testé la serviette hygiènique lavable

Un message par mois. Voici ce qui semble être devenu le rythme de croisière du blog. Je bricole, prend des photos mais ne prend/trouve plus le temps de publier.

Du coup, alors que Pâques arrive, je n'ai toujours pas partagé avec vous les décorations de Noël faites mains ! J'attendrai l'année prochaine pour exhumer tout ça.

En attendant, voici quelque chose que j'ai cousu il y a plusieurs mois déjà. Quelque chose que je n'aurais jamais pensé coudre il n'y a encore pas si longtemps que ça. Et sur un sujet que je n'aurais pas pensé aborder ici. Et vous savez quoi ? Je suis bien contente d'avoir changé d'avis. De quoi s'agit-il ?

Des serviettes hygiéniques lavables ou shl.

Lorsque j'en ai entendu parler, ma première réaction a été de rejeter totalement l'idée. Dans le genre "Quoi ? Berk ? Et puis quoi encore ?". Et puis, de blog en blog, de témoignages en témoignages, l'idée a fait son chemin. Finalement, pourquoi ce rejet ? Le sang ? Et alors ? Une à une, toutes les barrières que je voyais à l'utilisation des shl sont tombées. Jusqu'au moment où je me suis dit que le mieux serait d'essayer pour me faire une idée. Et ensuite, je me suis dit qu'il serait intéressant de partager mon test ici : après tout, ce sont les échanges avec les unes et les autres qui m'ont convaincue d'essayer.

J'en ai donc cousu une petite série. Il existe divers patrons sur le net. J'ai utilisé celui là, trouvé via le blog Le petit monde de Lilie et ai suivi la méthode décrite sur ce même blog. J'ai utilisé deux épaisseurs de serviette éponge, du tissu à alèse, du coton de couleur foncé et des pressions kam. Première bonne surprise, c'est rapide et simple à coudre.

Voilà le résultat :

20171015_154045-001

20171015_154114-001

20171015_154226-001

20171015_154724-001

Deuxième bonne surprise ? Je n'ai pas racheté de protection jetable depuis. Et je ne compte pas le faire. En complément de ma cup, ces shl suffisent et conviennent parfaitement. Zéro frais, zéro déchet, facile à entretenir : rinçage à l'eau froide, voir trempage, puis à la machine. Je ne leur trouve qu'un seul défaut : elles ne tiennent pas bien en place. Peut-être faudrait-il que je modifie l'emplacement des pressions kam ? A tester lors de la confection de la prochaine série !

Posté par fabia68 à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 juin 2016

Couture utile

Lors de l'achat de ma surjeteuse, j'avais décidé de me faire la main en cousant des lingettes lavables. Les tissus étaient coupés, épinglés. Puis après avoir cousu quelques lingettes, je m'étais arrêtée pour je ne sais plus quelles raisons. Depuis, elles traînaient en attente dans mes tiroirs.

Les trois pauvres lingettes finies m'ont bien servi : je n'ai plus acheté de coton démaquillant depuis ! Il faut dire aussi, que je ne me maquille pas tous les jours et que la machine à laver tourne, elle, presque tous les jours. Alors je n'étais pas souvent en rupture.

Ce n'est pas une couture compliquée mais c'est tellement barbant à coudre que j'ai mis plus d'un an et demi pour m'y remettre ! La future naissance de bébé 2 a été le coup de pouce qu'il me fallait. Bébé aussi aura droit à ses lingettes !

Ecologiques, économiques... reste à voir si elles seront aussi pratiques que les miennes. Objectif : zéro achat de coton jetable !

Les premières lingettes ont été faites avec une face serviette éponge et l'autre en bambou. L'éponge a tendance à devenir rêche et désagréable à l'usage. Le bambou par contre est un vrai plaisir à utiliser, même pour le contour délicat des yeux !

Les lingettes pour Bébé sont faites avec un morceau de la polaire gaufrée utilisée pour le doudou Varicelle et ce qui ressemble à de la flanelle achetée il y a longtemps.

Et pour les ranger, un petit vide poche réalisée avec du simili cuir pour la tenue et un tissu coup de coeur acheté la semaine dernière !

Le tout sera testé d'ici plus très longtemps maintenant. :-)

DSCN5431-001

DSCN5435-001

DSCN5437-001

Posté par fabia68 à 22:16 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 mai 2015

Mieux vaut tard que jamais ? C'est ça non ?

Cousu en décembre alors que j'étais déjà à la bourre, envoyé en février, arrivé sur l'île de la Réunion en mars et enfin dans les mains de sa destinatrice en mai. Ce petit paquet aura pris son temps pour naître et voyager ! Arf, heureusement que j'avais renoncé à mettre une carte "bon anniversaire" dedans ! (délais anniversaire - réception du paquet = 5 mois... Peux mieux faire...)

Je peux donc enfin vous le présenter !

Encore un tote bag, un de plus. Certainement pas le dernier ! Je ne m'en lasse pas.

Le texte et la couleur sont choisis tout exprès pour la personne à qui il est destiné. Et si vous vous demandez pourquoi le texte est fait à l'encre textile plutôt qu'au flex, et bien c'est juste parce que je n'avais pas encore la silhouette portrait quand je l'ai cousu.

Attention les yeux ! C'est un peu flashy, n'est ce pas ?

 

DSCN3349-001

DSCN3350-001

 

Et avec ça, des lingettes démaquillantes lavables dans leur petit panier.

 DSCN3354-001

DSCN3357

Rien d'extraordinaire mais le tout fait avec amour !

Posté par fabia68 à 00:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,