30 novembre 2016

Un petit moment de détente

Encore un projet cousu cet été mais pas encore montré. Il faut dire que le prendre en photo a été particulièrement compliqué ! Déjà par sa taille, ensuite parce que Petit Ours se faisait un malin plaisir de venir y mettre sa patte à chaque fois que j'essayais. Puis les jours d'automne gris et peu lumineux ont achevé le travail.

 

Cet été nous avons réaménagé un peu la chambre de Petit Ours et j'ai pu dégager un coin temps calme / lecture / câlin. Pour rendre ce petit espace plus agréable, j'ai cousu un matelas d'oreillers. L'idée était de coudre quelque chose de sympa à moindre frais. Sauf que les taies d'oreillers un peu sympa étaient hors de prix. Du coup, ni une ni deux me voilà repartie dans des appliqués. Les motifs ont été trouvés sur pinterest, je les ai adaptés à ma sauce. Pour le reste, il s'agit tout simplement de 4 taies d'oreillers cousues ensemble.

DSCN6115-001

DSCN6135-001

DSCN6137-001

DSCN6092-001

Vous voyez les jolis chaussons ? Ils feront l'objet d'un billet prochainement...

 

Posté par fabia68 à 18:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


20 mars 2016

Un nouvel espace couture !

L'arrivée de bébé dans quelques mois nous oblige à libérer la pièce qui nous servait de bureau et d'espace couture pour en faire une chambre.

Grosse réorganisation ! Qui m'aura bien occupée ces trois derniers week-end. Et ce n'est pas fini.

Si le salon/salle à manger pouvait accueillir le bureau, il n'y avait pas de place pour y mettre une table de couture. Au tout début, quand j'ai commencé à coudre, je m'installais sur la table à manger. Mais tout devoir déballer puis ranger chaque fois que je voulais coudre me freinais beaucoup. Sans compter les récriminations de ceux qui regardaient la télé et n'entendaient plus les dialogues.

Bref... il ne me restait qu'une solution, aménager un espace dans notre chambre. J'y ai cogité un moment. Le challenge : petit espace et petit budget.

Un premier week-end pour le construire puis un second week-end pour ranger plus tard, voilà le résultat.

DSCN5358

DSCN5359

Question espace, l'essentiel y est casé. Ce nouvel espace est peut être même plus fonctionnel que le précédent. A tester !

Pour le budget, je m'en suis bien sortie aussi : l'essentiel vient de récupération. Le dressing et la plupart des planches étaient stockées dans un coin, les grilles fixées au mur nous ont été données, les petits seaux avaient été achetés il y a bien longtemps et ne servaient plus. Au final, je n'ai acheté qu'une planche pour le dessus du meuble, les crémaillères et taquets pour les étagères, les crochets pour les grilles, la tringle à rideau et le rideau.

Seul bémol pour le moment, le manque de lumière. La chambre est moins bien exposée que l'ancien bureau et la forme du meuble en lui même gène l'arrivée de la lumière. Mais on s'adaptera ! De toutes façons, avec un espace couture dans la chambre, il est fort peu probable que je puisse coudre tard le soir !

Et pour celles et ceux qui s'inquiéteraient, oui j'ai fait attention, oui j'y suis allée doucement et Monsieur m'a aidée dès lors qu'il fallait porter du lourd ou grimper pour visser en hauteur !

Posté par fabia68 à 22:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 février 2015

Bonne nuit, fais de beaux rêves et dors bien. Et surtout pas de cauchemar !*

*Ma maman reconnaîtra cette phrase que nous disions tous les soirs au coucher lorsque j'étais petite et que nous disons maintenant avec Petit Ours. Notre petite formule magique du soir.

 

Celles et ceux qui me suivent sur facebook ne sont pas sans savoir que, depuis presque quatre semaines, je travaille à coudre un rideau pour la chambre de Petit Ours. Et que tout ne se passe pas comme prévu. Au point que, à me lire, l'on m'a même prédit un ulcère !

La plus grosse difficulté a été de coudre des appliqués sur une aussi grande pièce : le rideau fait 154cm de largeur sur 160cm de longueur. Je vous le dit tout net : plus jamais ! Ça fait beaucoup trop de tissu à manipuler. Une de mes belles soeurs m'a fait la suggestion suivante "Il faudrait inventer une machine à coudre avec un système électromagnétique qui permettrait de se débarrasser de la colonne." L'idée est excellente. Les ingénieurs de chez Singer, Pfaff et Cie, qu'attendez-vous ? Au boulot !

Après avoir appliqué le motif principal, j'ai renoncé à poursuivre et ai préféré broder la suite. Ce qui m'aura valu l'incompréhension de mon Petit Ours : "mais Maman, pourquoi tu n'as pas colorié les étoiles ?".

La couleur des étoiles m'aura, elle, valu l'incompréhension de l'Homme, au motif que des étoiles, c'est jaune. Oui mais j'ai du composer avec les desiderata de Petit Ours qui m'a demandé un doudou lapin jaune, couleur initialement prévue pour les fameuses étoiles. J'ai fait avec et, ne voulant pas surcharger le rideau de jaune, ai décidé de broder les étoiles en bleu (couleur prévue à la base pour le doudou lapin).

Bref, avec tout ça, le rideau ne ressemble pas vraiment à ce que j'imaginais au départ. Pour bien faire, il aurait fallu que je rajoute quelque chose de part et d'autre du lapin, car je trouve que ça fait vide. Je ne sais pas encore quoi, ni comment mais je le garde dans un coin de ma tête.

Rideau installé hier soir, de nuit. J'ai eu une belle surprise ce matin : une fois le volet ouvert, j'aime beaucoup l'effet de lumière qui souligne l'appliqué.

Edit : j'ai oublié de préciser un point important ! L'appliqué est une nouvelle fois inspiré d'un motif de Trafalgar's square.

DSCN3568

DSCN3579

DSCN3583

Et pour maintenir le rideau en bas du velux, j'ai utilisé quatre pressions métalliques cousues au rideau et collées au mur.

DSCN3584

Mis à part les pressions, qui viennent de chez Mondial Tissu, je n'ai rien acheté pour confectionner le rideau. Tout les tissus et laine viennent de mon stock. Pour la petite histoire, le panneau bleau marine est une chute de mon tote bag (bah oui, j'avais envoyé l'Homme chercher 50cm de toile pour réaliser le sac, visiblement nous nous étions mal compris, il est rentré avec 5m ! Autant dire qu'il me reste une belle chute encore ! :D)

Posté par fabia68 à 16:06 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2014

C'est quand qu'on arrive ?

Vous savez, cette petite phrase répétée encore et encore par nos chères petites têtes blondes et qui rend le voyage encore plus long et éprouvant qu'il ne l'est ? C'est ce que j'ai eu en tête tout au long de ce projet. Autant dire qu'il m'a gonflé du début à la fin !

Pour commencer, le choix des tissus : ça, ça a été quelque chose ! Chez Mondial Tissu avec mes deux hommes. Négociation, compromis avec Monsieur et course à pieds et partie de cache cache entre les rayons avec le fiston. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on a mis l'annimation dans le magasin : "et ça c'est joli, non ?" "tu rigoles, je refuse de coudre ça ! - Petit Ours, ne tire pas sur les fils s'il te plaît - Je préfère celui là, t'en penses quoi ?" "j'aime pô. Et celui là ? Petit Ours tu vas où comme ça ?" "Nan mais t'as vu le prix ? Oublie ! Petit Ours ne touche pas à ça s'il te plaît !".

Nous avons finalement prix des tissus d'ameublement et un joli coton rayé, un peu fin, donc à renforcer avec du thermocollant.

Parlons-en de ce thermocollant. Après mon expérience plus que mitigée avec les transferts thermocollants (voir ici), j'ai eu confirmation : le thermocollant et moi, on ne s'aime pas ! Je n'ai jamais réussi à faire coller comme il faut ce machin sur mon tissu : les bords se décollaient, ou si par miracle les bords tenaient, c'est au centre de ma pièce que ça lâchait....  Je ne sais pas le pourquoi du comment de la chose (fer trop ou pas assez chaud, mauvaise technique ?) mais ça m'a gentiment agacée ! Le résultat obtenu est loin de ce que j'espérais.

Je n'ai pris aucun plaisir à coudre. Et c'est bien la première fois que ça m'arrive. j'étais pressée d'en finir et j'ai trouvé que c'était interminable ! D'où mon titre...

Au fait, de quoi parle-t-on ? De mon canapé ! Coussins de dos non déhoussables (comment peut-on envisager la chose lorsque l'on a un enfant en bas âge à la maison ??), housses des coussins d'assise déchirées et rétrécies au premier lavage, fermetures éclaires éventrées... Des plaids cachaient la misère mais il était grand temps de faire quelque chose ! Voyez-vous même :

 

DSCN2017

Je voulais quelque chose d'assez simple à faire. De facile à vivre : facile à mettre en place, facile à enlever pour mettre au lavage. Pour les coussins d'assise, j'ai cousu de simples housses, style drap housse. Pour les coussins de dos, j'ai fait des housses fermées par des pressions kam.

DSCN2108

Pour une cousette qui m'a bien pris la tête, je suis assez contente du résultat. Mais au final, le bleu me plaît moyennement. Je pense que je vais vite m'en lasser. Je ferai avec : pas question de m'y remettre !

Tissus : demi natté Montsegur lin et faïence (le couleur lin est au dos des coussins, non visible sur la photo), coton Graray rayé Mondial Tissus

 

Posté par fabia68 à 21:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,